Dendromicrohabitats, késako ? Tout savoir via la série YouTube dédiée et plus encore !

Un dendromicrohabitat est une singularité morphologique portée par un arbre et qui est utilisée par des espèces parfois hautement spécialisées, au moins durant une partie de leur cycle de vie. Ils constituent des refuges, des lieux de reproduction, d’hibernation et de nutrition cruciaux pour des milliers d’espèces vivant en forêt. On dénombre actuellement 47 types de dendromicrohabitats. Cette série de courtes vidéos en illustre 25, en précisant leurs caractéristiques morphologiques, leurs spécificités et la biodiversité qui leur est associée. Pour en savoir plus sur les dendromicrohabitats, une synthèse des connaissances scientifiques et un guide de poche sont disponibles sur le site du WSL

Quand un agropédologue souhaite lever les yeux et regarder le paysage…

Par Lionel Alletto (Directeur de recherches, UMR AGIR). En m’intéressant aux sols agricoles, j’ai été progressivement amené à transiter d’un raisonnement et d’une démarche analytiques visant à clarifier l’impact de pratiques agricoles (travail du sol, cultures intermédiaires, irrigation, …) sur différents processus conditionnant le fonctionnement hydrique des sols et les flux de polluants (nitrate, pesticides), à un raisonnement et une démarche systémiques, intégrant de fait une plus large gamme de pratiques agricoles, raisonnées et ordonnées entre elles et en forte interaction. Mes travaux sont menés depuis 2008 au sein de l’UMR AGIR (AGroécologie, Innovations et teRritoires), dans l’équipe

Une forestière sortant du bois

Par Marie Charru (Maître de Conférence en Sylviculture et Aménagement Forestier, AgroBordeaux). À la croisée de la dendrométrie, de l’écologie et de l’écophysiologie, mes travaux de recherche concernent l’effet du changement climatique sur la croissance des forêts ainsi que l’adaptation des forêts à ce changement climatique, en explorant plus particulièrement la piste de la diversification des essences. Plus récemment, je me suis intéressée à l’agroforesterie et à la place de l’arbre dans les paysages ruraux. Cette « sortie du bois » m’a ouvert à des perspectives de recherche nouvelles que j’aimerais investir en collaboration avec Dynafor. Je présenterai des résultats issus de mes travaux de

L’intelligence artificielle pour cartographier la végétation aquatique des rivières à partir d’image

Herbiers de renoncules aquatiques sur un site d’étude de la Garonne (Seilh)© D. Espel / CNRS Les gestionnaires des milieux aquatiques sont demandeurs de nouveaux outils permettant de suivre le développement des herbiers aquatiques. L‘approche développée par les chercheurs du laboratoire d’Ecologie Fonctionnelle et Environnement et leurs collègues de la société Adict Solutions, du GET et de DYNAFOR constitue la première étude montrant le potentiel des images satellites à très haute résolution spatiale Pléiades associées à des algorithmes d’apprentissage automatique (machine learning) pour cartographier automatiquement le recouvrement des herbiers. Elle ouvre la voie au suivi tempor

Participation au webinaire télédétection forestière

Le séminaire télédétection forestière s’est tenu le jeudi 4 juin 2020 en ligne et en direct. Il a regroupé 140 participants de France, de Belgique et d’Allemagne. Durant 3 heures, les 3 conférenciers et les 4 intervenants ont présenté les démarches et les résultats de 7 projets de télédétection. L'occasion pour: Yousra Hamrouni de faire un exposé de ses travaux de thèses concernant l'identification et suivi des peupleraies par télédétection hypertemporelle. Avoir une présentation des Projets Casteldiag et SPNE où Véronique Chéret est impliquée Le séminaire a été organisé dans le cadre du projet Forêt Pro Bos Plus d'informations

Hivernation des ennemis naturels au sein des parcelles cultivées

Par Axelle Tortosa (stagiaire UMR DYNAFOR de l'INP-ENSAT) Dans le cadre de mon stage j'ai réalisé des analyses statistiques sur des données collectées en 2017 au cours du projet SECOMOD. L’objectif de ces analyses était d’évaluer les effets des pratiques agricoles et de l’hétérogénéité des paysages (y compris des parcelles cultivées) sur l’accueil d’auxiliaires arthropodes et leurs propres ennemis naturels pour l’hivernation au sein de parcelles de grandes cultures et dans quelle mesure les différents taxons émergents contribuaient-ils au contrôle biologique de printemps. Cette étude illustre une volonté d'étudier plus particulièrement le rôle joué par les parcelles cultivées quant à la four

Gramat : fête de la science autour de l’arbre et de la forêt

Le Département du Lot s’associe à la Fête de la science. Dans le cadre des animations au sein des Espaces naturels sensible, plusieurs rendez-vous gratuits sont programmés autour des arbres et de la forêt, les 7 et 8 octobre 2020. Plus d'informations

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags

Intranet             © 2017 by Dynafor