Dynafor et ses membres participent à plusieurs réseaux scientifiques qui couvrent l'ensemble de leurs activités et constituent des sources d'échanges et des lieux de diffusion de nos acquis.​

Dynafor contribue activement à la Société Française d’Ecologie et d’Evolution et anime son groupe Ecologie des Paysages.

Elle contribue au Centre d’Expertise Scientifiques (CES) du pôle THEIA et au groupe « hyperspectral » de la Société Française de Photogrammétrie et Télédétection (co-organisation du colloque 2019).

Dynafor participe à plusieurs GdR (MAGIS, notamment l’action prospective « Analyse d’images pour le suivi des milieux », Ecologie Statistique et MODYS) et Groupements d’Intérêt Scientifique (GIS micro-drone).

Elle poursuit l’animation des réseaux MAPS (modélisation multi-agents appliquée au phénomènes spatialisés) et Commod (modélisation d’accompagnement).

Enfin, suite à son implication dans plusieurs projets européens, Dynafor contribue à des réseaux informels, par exemple sur les dendromicrohabitats (base de données TreM), le réseau européen de marteloscopes (projet INFORMAR) ou avec iDiv sur l’évaluation de la Politique Agricole Commune.

De par son implication dans la ZA PYGAR, Dynafor est membre du Réseau des Zones Ateliers (RZA) et de ILTER. Dynafor est également présente dans des OHM internationaux (OHMI Pima-County), ainsi que dans le réseau des Réserves de Biosphère (Programme pour l'Homme et la biosphère) en tant que représentant de l’INRA au conseil d’administration. Dynafor est une des rares unités françaises à être fortement impliquée dans ces différents types de dispositifs. Cette implication multiple est extrêmement riche, elle contribue notamment à une approche réflexive sur les modes de co-construction des projets de recherche au sein de ces dispositifs (projet Collab², 2019-2022)

Intranet             © 2017 by Dynafor