top of page

New times in old forests: How the past matters in European forest science

Laurent Larrieu a participé en tant que co-auteur à un article rédigé dans le cadre du projet ANR JC JC – BENDYS (ANR-19-CE03-0010) intitulé "New times in old forests: How the past matters in European forest science" qui vient de paraitre dans la revue Environmental Science & Policy.


Fisher E.; Py-Saragaglia, V.; Larrieu L.; Doganova L.; Roy M.; Vimal R. (2024) New times in old forests: How the past matters in European forest science, Environmental Science & Policy, Volume 157, 103757, ISSN 1462-9011, https://doi.org/10.1016/j.envsci.2024.103757.


Les points forts de l'article sont:

  • Les temporalités forestières constituent un problème de recherche important dans les sciences de la forêt en Europe.

  • Deux nouvelles temporalités forestières sont apparues : la dette d'extinction et l'histoire à long terme.

  • L'évolution des conceptions du passé des forêts affecte les pratiques de conservation des forêts anciennes.

  • Les passés des forêts sont performatifs parce qu'ils sont constitutifs des "vieilles forêts".

Abstract: This article tracks changing conceptions of time in European forest science over recent decades, and accounts for how they can affect forest conservation and management. Through semiotic analysis of 62 peer-reviewed articles published in ecology and forestry, we (1) characterize the temporal features of old European forests as they evolve over our study period (1997–2017), and (2) trace how new and changing temporalities in forest science have reconfigured what constitutes a problem for conservationists and managers. We describe in particular how two articulations of forest time and forest management—Forest Continuity and Forest Maturity—have evolved, identifying the emergence of two new temporalities in old forest science. Over the study period, changing conceptions of forest pasts have increasingly led to consider forests as complex and evolving ecosystems from which humans cannot be excluded.


Résumé : Cet article retrace l'évolution des conceptions du temps dans les sciences de la forêt en Europe au cours des dernières décennies, et explique comment elles peuvent affecter la conservation et la gestion des forêts. Grâce à l'analyse sémiotique de 62 articles de revue internationale publiés en écologie et en foresterie, nous (1) caractérisons les dimensions temporelles des vieilles forêts européennes et leur évolution au cours de notre période d'étude (1997-2017), et (2) retraçons la manière dont les nouvelles temporalités en science forestière ont reconfiguré ce qui constitue un problème pour les gestionnaires et les protecteurs de la nature. Nous décrivons en particulier comment deux articulations du temps et de la gestion des forêts - la continuité forestière et la maturité forestière - ont évolué, en identifiant l'émergence de deux nouvelles temporalités dans la science des vieilles forêts. Au cours de la période étudiée, l'évolution des conceptions du passé des forêts a de plus en plus conduit à considérer les forêts comme des écosystèmes complexes et évolutifs dont l'homme ne peut être exclu.


コメント


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
bottom of page