Analyse spatialisée des dispositifs de politiques publiques d'accompagnement collectif


Par Constance Chrismann (stagiaire UMR DYNAFOR, diplôme de fin d’études Ecole Nationale des Sciences Géographiques, IGN, Paris). Ce stage d’inscrit dans le projet TERRAE, financé par INRAE-Région Occitanie.




Pour répondre à certains enjeux environnementaux en agriculture, différentes politiques publiques nationales ont mis en place des dispositifs innovants de soutien à l’accompagnement collectif pour la transition agroécologique, tels que les GIEE, fermes DEPHY et groupes 30000. Cependant, la déclinaison régionale et la spatialisation de ces dispositifs ont été peu étudiées. Leur analyse spatialisée, conduite dans le cadre de ce stage sur la région Occitanie, a permis d’identifier et de cartographier les zones denses d’appropriation et à l’inverse des zones de faibles densités. Une analyse exploratoire croisant les zones de faible et forte densité avec une sélection de données géographiques vise à tester plusieurs types de facteurs pouvant influencer la répartition spatiale de ces dispositifs.



Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives