Quels besoins en accompagnement des exploitants agricoles sur la gestion des habitats semi-naturels?


Par Sirine Bencheikh (stagiaire, Projet RESIFARMS CEN Occitanie Montpellier).

Dans un contexte de crise climatique et de prise en compte croissante par les pouvoirs publics des impacts environnementaux des activités humaines, l'agriculture fait partie des plus pointées du doigt. Si la plupart s'accorde sur le fait qu'il est nécessaire d'accompagner les exploitant(e)s pour préserver les écosystèmes agricoles, la question du "Comment ?" n'est pas évidente et soulève de réelles interrogations. Afin d'apporter des éléments de réponse, j'ai réalisé une enquête auprès de structures fournissant de l'accompagnement (technique, financier,…) sur la thématique des Infrastructures agroécologiques (IAE) ainsi que d’exploitant(e)s agricoles travaillant ou ayant travaillé avec le Conservatoire d'espaces naturels d’Occitanie (côté ex- Languedoc-Roussillon). Cette enquête, en croisant les points de vue de ces deux grand groupes d'acteurs, a permis de mettre en évidence des pistes de réflexion et des perspectives de travail pour favoriser le maintien de ces éléments essentiels des écosystèmes agricoles sur ce territoire.





Posts à l'affiche