Drought-induced forest dieback increases taxonomic, functional, and phylogenetic diversity (...)


Par Jérémy Cours (doctorant unité EFNO, projet ClimTree).


Titre complet: Drought-induced forest dieback increases taxonomic, functional, and phylogenetic diversity of saproxylic beetles at both local and landscape scales


Contexte : De nombreux écosystèmes forestiers dans le monde sont confrontés à un dépérissement croissant induit par la sécheresse, provoquant des taux de mortalité à travers le paysage à des échelles multiples, ce qui augmente l'offre d’héritages biologiques et affecte de manière différentielle les communautés d'insectes forestiers.

Objectifs : Nous avons analysé les effets relatifs du dépérissement au niveau local et au niveau paysager sur les assemblages locaux de coléoptères saproxyliques. Nous avons évalué comment les concepts classiques de l'écologie spatiale (par exemple, les hypothèses de quantité d'habitat et de patch d'habitat) sont impliqués dans les relations entre les modèles spatiaux multi-échelles des ressources disponibles et les communautés locales.

Méthodes : Nous avons échantillonné des assemblages de coléoptères saproxyliques dans des forêts gérées de sapins dans les montagnes françaises. Grâce à une cartographie aérienne automatique, nous avons utilisé le pourcentage de pixels de la couronne des arbres morts pour évaluer les niveaux de dépérissement à plusieurs échelles spatiales imbriquées. Nous avons analysé la diversité taxonomique, phylogénétique et fonctionnelle des coléoptères en fonction des différents niveaux de dépérissement à plusieurs échelles.

Résultats : Nous avons constaté que la diversité taxonomique, fonctionnelle et phylogénétique des assemblages de coléoptères saproxyliques a bénéficié de manière significative du dépérissement forestier, tant à l'échelle locale que du paysage. Très peu d'effets uniques ou d'interactions ont été détectés dans les modèles multiplicatifs combinant les variables locales et paysagères. L'augmentation du dépérissement à l'échelle du paysage a également provoqué une spécialisation fonctionnelle des assemblages de coléoptères, favorisant ceux liés au bois mort de large diamètre et fortement décomposé.

Conclusions : L'augmentation de la mortalité des arbres dans le cadre d'une suspension temporaire de gestion présente des avantages pour la conservation en hétérogénéisant le paysage forestier et en améliorant les habitats du bois mort. Les pratiques de conservation des héritages pourraient tirer parti des peuplements forestiers dépérissants et non exploités pour promouvoir la richesse des espèces et la diversité fonctionnelle dans les paysages forestiers gérés de manière conventionnelle.


Pour en savoir plus : Cours, J. ; Sire, L. ; Ladet, S. ; Martin, H. ; Parmain, G. ; Larrieu, L. ; Moliard, C. ; Lopez Vaamonde, C. ; Bouget, C. (2022). Drought-induced forest dieback increases taxonomic, functional, and phylogenetic diversity of saproxylic beetles at both local and landscape scales. Landscape Ecology (in press).




Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives