Caractérisation des dynamiques paysagères en zone de montagne


Par Nathalie Noblecourt (stagiaire Dynafor, MASTER 2 SIGMA, Université Jean Jaurès et INP-ENSAT Toulouse ; stage financé par le projet SICCCUB, financé par le méta-programme BIOSEFAIR, et coordonné par le laboratoire LESSEM (INRAE Grenoble) avec comme membre le laboratoire DYNAFOR (INRAE Toulouse)).


Les changements climatiques et les changements d’occupation du sol ont des conséquences importantes sur les communautés des écosystèmes montagnards. Afin de mieux comprendre les impacts de ces changements globaux sur la biodiversité, cette étude diachronique de paysages de montagne permet de caractériser les dynamiques paysagères dans une trentaine de sites alpins, et d'analyser l'influence de quelques facteurs biophysiques sur les principales transitions d'usage des sols observées.



Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives