Caractériser les services rendus

 

La méthodologie consiste à associer :

  • des mesures de processus

  • des suivis de dynamiques de populations (ravageurs et auxiliaires)

  • des mesures de rendements

  • une caractérisation du paysage environnant les parcelles à différents buffers

  • des calculs d’indices de biodiversité

Cette approche fonctionnelle (taux de prédation, de parasitisme, de pollinisation, etc…) permet d’évaluer l’impact du contexte paysager et de la biodiversité locale sur les services écosystémiques de régulation, ainsi que la synergie ou la compétition entre ces services.

Quelques exemples de publications :

Guyot V., Castagneyrol B., Vialatte A., Deconchat M., Jactel H. 2016. Tree diversity reduces pest damage in mature forests across Europe. Biology Letters , 12,  n°20151037

Gibon A., Ladet L., Balent G. 2016. Integrated assessment of farmer's land management practices for ecosystem services at the landscape level. Fourrages , 222: 93-102.

Andrieu E., Vialatte A. & Sirami C. 2015. Misconceptions on habitat fragmentation's effects on ecosystem services. Trends in Ecology and Evolution, 1998: 2-3.

Figure 3: (a) sélection de contextes paysagers selon une grille systématique ; (b) cartographie sous SIG de parcelles suivies et du paysage; (c) dispositif d’évaluation du niveau des processus de régulation dans les parcelles par l’emploi d’organismes sentinelles.

Intranet             © 2017 by Dynafor