Road density and forest fragmentation shape bat communities in temperate mosaic landscapes



Laforge, A. ; Barbaro, L. ; Bas, Y. ; Calatayud, F. ; Ladet, S.; Sirami, C.; Archaux, F. (2022) Road density and forest fragmentation shape bat communities in temperate mosaic landscapes. Landscape and Urban Planning, Volume 221, https://doi.org/10.1016/j.landurbplan.2022.104353


Abstract :

Road construction is expanding worldwide, exacerbating both direct mortality by road-kills and habitat fragmentation, especially for mobile vertebrates such as bats. Understanding how road density affects bat communities in mosaic landscapes of various compositions and configurations is therefore critical. We acoustically sampled bat communities in 172 landscapes of southern France to: (i) disentangle the relative and interacting effects of road density and forest fragmentation by farmland on the activity of bat communities; (ii) investigate how road density affects different aspects of bat diversity (taxonomic, functional and phylogenetic) and species activity according to their life-history traits; and (iii) assess whether road density effects on bats change with the level of forest fragmentation. Forest amount and patchiness were more important than road density for all components of bat diversity, except for functional evenness. Bat diversity peaked in landscapes with intermediate levels of forest fragmentation, while road density had negative effects on functional and phylogenetic diversity.

The effect of road density on the activity of R. ferrumequinum, R. hipposideros, N. leisleri and P. pipistrellus was only negative in landscapes with either a low forest amount or a low number of forest patches. By better understanding interactions between forest fragmentation and road density, our study will contribute to a more adequate landscape planning that will improve the resilience of bat communities to both road expansion and forest fragmentation. Moreover, the complex landscape-level interactions between habitat fragmentation and matrix quality on bats advocate for the use of a more holistic view in future fragmentation studies.


Résumé:

La construction de routes se développe dans le monde entier, exacerbant à la fois la mortalité routière directe et la fragmentation de l'habitat, en particulier pour les vertébrés mobiles comme les chauves-souris. Il est donc essentiel de comprendre comment la densité routière affecte les communautés de chauves-souris dans des paysages en mosaïque de compositions et de configurations diverses. Nous avons échantillonné acoustiquement les communautés de chauves-souris dans 172 paysages du sud de la France pour : (i) démêler les effets relatifs et interactifs de la densité routière et de la fragmentation forestière. (ii) étudier comment la densité routière affecte différents aspects de la diversité des chauves-souris (taxonomique, fonctionnelle et phylogénétique) et l'activité des espèces en fonction de leurs traits d'histoire de vie ; et (iii) évaluer si les effets de la densité routière sur les chauves-souris sont liés au niveau de fragmentation des forêts. La quantité et la fragmentation des forêts étaient plus importantes que la densité des routes pour toutes les composantes de la diversité des chauves-souris, à l'exception de l'équitabilité fonctionnelle. La diversité des chauves-souris atteint son maximum dans les paysages présentant un niveau intermédiaire de fragmentation forestière, tandis que la densité routière a eu un effet négatif sur la diversité fonctionnelle et phylogénétique.

L'effet de la densité routière sur l'activité de R. ferrumequinum, R. hipposideros, N. leisleri et P. pipistrellus n'était négatif que dans les paysages présentant un faible niveau de fragmentation forestière ou un faible nombre de parcelles forestières. En comprenant mieux les interactions entre la fragmentation des forêts et la densité des routes, notre étude contribuera à une planification du paysage plus appropriée qui améliorera la résilience des communautés de chauves-souris à l'expansion des routes et à la fragmentation des forêts. En outre, les interactions complexes au niveau du paysage entre la fragmentation de l'habitat et la qualité de la matrice sur les chauves-souris plaident pour l'utilisation d'une vision plus holistique dans les futures études sur la fragmentation.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives