top of page

Quelles visions et applications du concept de sobriété chez les géomaticien.nes ?

Vincent Barreau (stagiaire Dynafor, mastère spécialisé Eco-Ingénierie (INP-ENSAT)).



Dans un contexte de mise à disposition de données en plein essor, avec des données de plus en plus précises et accessibles, et des moyens de calcul de plus en plus puissants, l’évolution de la géomatique semble tendre vers une croissance exponentielle plutôt que vers une pratique respectueuse des limites planétaires et de la justice sociale. Lors de mon stage à Dynafor pour Le GdR CNRS MAGIS (qui a engagé une réflexion prospective sur l'intégration de critères de sobriété dans les pratiques de la géomatique), j'ai réalisé une série d'entretiens et une enquête pour voir comment le concept de sobriété était compris par des géomaticien.nes et comment celui-ci pourrait être appliqué à cette discipline qui englobe des métiers et des pratiques différentes. .



















Commentaires


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
bottom of page