top of page

1er article de thèse: Looking for the local ‘grant-grabbers’: Cattle farmers' criticisms (...)



Il s'agit de la publication du premier article issu de thèse de Manoel Auffray, dans le Journal of Rural Studies : "Looking for the local ‘grant-grabbers’: Cattle farmers' criticisms and emerging environmental subjectivities in southwestern France" (A la recherche des "chasseurs de primes" du coin : critiques des éleveurs et subjectivités environnementales dans le sud-ouest de la France). L'article, coécrit avec Floriane Clement, reprend et approfondit les éléments présentés le 20 avril lors du RDJ Dynafor.


Manoel Auffray, Floriane Clement, Looking for the local ‘grant-grabbers’: Cattle farmers' criticisms and emerging environmental subjectivities in southwestern France, Journal of Rural Studies, Volume 102, 2023, 103091, ISSN 0743-0167, https://doi.org/10.1016/j.jrurstud.2023.103091.

Article librement téléchargeable temporairement ici: https://authors.elsevier.com/c/1hf5p2eyKFrZ3a

Les principaux points de l'article :

  • L'analyse des accusations concernant la réception des subventions permet de mieux comprendre les tensions dans l'identité des éleveurs de bovins.

  • Il est de plus en plus difficile de se conformer aux normes professionnelles dominantes dans l'élevage bovin local.

  • Les expressions d'un souci de l'environnement sont liées à la dépendance aux subventions et au déclin de l'élevage local.

  • Les MAEC peuvent avoir des effets qui dépassent le simple respect des cahiers des charges.

Abstract: Meeting the challenge of “turning farmers into conservationists” is fundamental to tackling the climate/biodiversity crisis in the European Union. This is especially true in marginal areas, where environmental stewardship is (one of) the main justification(s) for the large amount of subsidies directed to largely unprofitable forms of agriculture, notably through agri-environmental and climatic measures (AECM) targeting cattle farmers. This article intends to analyse the confusing and sometimes reciprocal accusations of misuse of the Common Agricultural Policy (CAP) which are made between cattle farmers. This study combines observations and interviews with suckler cattle farmers in a small region in southwestern France which is dominated by mixed crop-livestock farming and targeted by an AECM. It provides insights into local discourses that constitute environmental incentives as a moral issue. The results show that accusations are strongly context-dependent and extend beyond farming culture, thus reflecting the manifold identities of the cattle farmers. The AECM scheme, despite its low specifications, plays a role in the identity tensions that characterize contemporary cattle farming. The exploration of emerging environmental subjectivities allows us to take both the material and subjective dimensions of farmers’ identities into account.

Keywords: CAP aids; AECM; Cattle farming; Subjectivities; Grant grabbing; France


Résumé : "Faire des agriculteurs des défenseurs de l'environnement" est essentiel pour faire face aux crises du climat et de la biodiversité dans l'Union européenne. C'est particulièrement vrai dans les zones marginales, où la gestion de l'environnement est l'une des principales justifications des nombreuses subventions accordées à des formes d'agriculture largement non rentables, notamment par le biais des mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC) destinées aux éleveurs de bétail. Cet article se propose d'analyser les accusations multiples et parfois réciproques d'utilisation abusive de la politique agricole commune (PAC) qui sont formulées par les éleveurs de bovins. Cette étude combine des observations et des entretiens avec des éleveurs de bovins allaitants dans une petite région du sud-ouest de la France dominée par la polyculture-élevage et ciblée par une MAEC. Elle donne un aperçu des discours locaux qui considèrent les aides agricoles comme une question morale. Les résultats montrent que les accusations dépendent fortement du contexte et s'étendent au-delà d'une "culture agricole", reflétant ainsi les multiples identités des éleveurs de bétail. La MAEC, malgré la faible exigence de son cahier des charges, joue un rôle dans les tensions identitaires qui caractérisent l'élevage bovin contemporain. L'exploration des subjectivités environnementales émergentes permet de prendre en compte les dimensions matérielles et subjectives des identités des éleveurs.


Mots-clefs : Aides PAC ; MAEC ; Élevage bovin ; Subjectivités ; Chasseurs de Primes ; France

Comentários


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
bottom of page