Diversité acoustique et écologie du paysage


Par Luc Barbaro (UMR Dynafor)

La récente émergence d’une écologie des paysages sonores a souligné l’intérêt d’explorer le lien entre diversité acoustique et métriques de composition et de configuration des paysages dans des contextes biogéographiques variés. La question du grain spatial et temporel de variation de la diversité acoustique reste également peu explorée. Nous analysons ici la réponse d’indices acoustiques obtenus par enregistrements automatiques au type et à la gestion des habitats dans des mosaïques de paysages hétérogènes, ainsi qu’à l’hétérogénéité du paysage dans plusieurs sites-ateliers en Occitanie, Nouvelle-Aquitaine, Ile-de-France et Arizona. Quantifier la composante acoustique des paysages permet ainsi de montrer l’effet de la quantité d’habitat, de sa gestion agricole ou forestière, mais aussi de sa fragmentation par les lisières et le réseau routier sur des indices de biodiversité intégrateurs et multi-taxa.





Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives