Cécile Barnaud a réalisé une conférence dans le cadre de l’exposition "Cohabiter la Terre"

Pourquoi les réserves de biosphères constituent-elles des terrains propices à des recherches transdisciplinaires sur l’environnement ? Comment y mener des recherches avec, pour et sur les territoires, où les connaissances sont co-construites avec les acteurs concernés ? Quels sont les atouts et les risques de ces recherches conduites en partenariat avec les gestionnaires et usagers des territoires ? ​

Cécile Barnaud, chercheuse à Dynafor, abordera ces questions à travers un retour d’expérience sur un projet de recherche-action conduit en partenariat avec les gestionnaires de la réserve de biosphère des Cévennes. Un jeu de rôles y a été développé pour accompagner une réflexion collective sur les enjeux d’une gestion concertée des paysages du Mont Lozère afin de concilier viabilité économique de l’élevage, conservation de la biodiversité, et préservation du patrimoine culturel.

Plus d'informations.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives