Les aires protégées en Amazonie française et brésilienne : des outils "politiques" de contrôle du territoire.

 

 

Par Théo Jacob (post-doctorant du projet Collab², UMR DYNAFOR)

 

Initialement conçues comme des outils d’interdiction, les aires protégées accompagnent aujourd’hui la décentralisation. Leurs nouvelles missions de démocratie locale et de développement économique s'inscrivent dans une évolution globale de l’administration publique. En Guyane française et dans l’État brésilien de l'Amapá - des territoires à la fois périphériques et stratégiques - la protection de l'environnement accompagne la mise en œuvre de nouveaux modes de contrôle par le gouvernement central.

 

Voir la vidéo

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Motion Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche

February 15, 2020

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload