Utilisation des « serious games » pour la compréhension des interactions ongulés – paysages dans des contextes anthropisés

 

 

Par Lucie Debeffe, Delphine Ducros, Jeffrey Carbillet et Nadège Bonnot (Unité CEFS).

 

Les « serious games » sont un moyen ludique et interactif de plus en plus privilégié pour favoriser le transfert de connaissances et les échanges entre les acteurs d’un système. De plus en plus de scientifiques de différents domaines se tournent vers ces outils à la fois pour disséminer leurs connaissances au sein de la communauté scientifique, vulgariser auprès du grand public ou encore comme moyen de médiation. Selon ses objectifs, chaque jeu a des caractéristiques propres, adaptées aux participants. Lors de ce séminaire, nous présenterons 3 jeux sur la thématique des interactions ongulés-paysages en milieux anthropisés : Chevrassic Park (CEFS-INRAE), Défi Chamois (LECA-CNRS) et Jeu Reforest (EFNO-INRAE). Bien qu’élaborés autour d’une thématique commune, ces jeux transmettent des messages différents dédiés à des publics variés et développent alors des spécificités contrastées.

 

Voir la vidéo

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Motion Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche

February 15, 2020

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload