Politiques publiques agricoles et changement des pratiques, étude de cas dans les coteaux de Gascogne (31)

 

Par Anouk Leclerc (stage de fin d'études dans le cadre du Master 2ème année "GeStion de l'Environnement et Valorisation des Ressources Territoriales" (GSE-VRT), mention "Gestion des Territoires et Développement Local" (GTDL) de l'Institut Universitaire National Champollion d'Albi ; UMR Dynafor)

 

Il va s'agir de présenter les principaux résultats de l'étude que j'ai mené depuis Avril 2019 sur les coteaux de Gascogne (31), qui s’inscrit dans une réflexion plus globale, celle portée par le projet COTERRA, visant à considérer les enjeux sous-jacents à la mise en œuvre d’une transition agroécologique à l’échelle d’un territoire. Pour cela, il est indispensable d’étudier les acteurs impliqués sur le sujet et sur le territoire ainsi que de comprendre le jeu dans lequel ils sont pris (relations, gouvernance, etc.). En ce sens, il y a un intérêt de chercher à voir si les dispositifs de politiques publiques agricoles ainsi que les acteurs qui les portent, ont pu influencer les agriculteurs, leurs stratégies et leurs pratiques et si oui, dans quelle mesure et comment. L'objectif est alors de cerner ces éléments qui pourraient permettre de mieux accompagner la mise en œuvre d'une transition agroécologique sur ce territoire.

 

Voir la vidéo

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Les coléoptères s’exposent pour ne pas disparaître

May 16, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents

November 12, 2019

November 7, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Intranet             © 2017 by Dynafor