Étude de la végétation dans les milieux naturels et anthropisés : Apports de l'imagerie multispectrale et hyperspectral

 

Jean-Baptiste Feret

 

Les systèmes naturels et anthropisés sont soumis a de nombreuses pressions (climat, ravageurs, exploitation...). Ces pressions conduisent a la dégradation de l'état, du fonctionnement, et des services rendus par ces systèmes. La télédétection optiques est sensible a un certain nombre de propriétés de la végétation, et l’exploitation de cette source d'information s’avère particulierement intéressante pour l'estimation de traits foliaires que pour la cartographie d'indicateurs de diversité taxonomique ou fonctionnelle. Dans une première partie, cette présentation se focalisera sur le potentiel et les limites de la télédétection pour l'estimation de traits foliaires. Les avancées récentes dans le domaine de la spectroscopie foliaire et de la modélisation physique seront abordées, ainsi que les implications pour les applications visant a estimer des variables de plus haut niveau telles que la diversité taxonomique ou fonctionnelle. Dans une seconde partie, un certain nombre d'applications s'appuyant sur l'imagerie hyprspectrale et les series temporelles multispectrales seront abordées: la cartographie de la diversité taxonomique en milieux tempérés et tropicaux ainsi que la détection des problèmes sanitaires des massifs forestiers en milieux tempérés seront illustrées

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Les coléoptères s’exposent pour ne pas disparaître

May 16, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents

November 12, 2019

November 7, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Intranet             © 2017 by Dynafor