Wikwio, le nouveau Wookiee ?

Identifier, capitaliser et partager entre acteurs les connaissances et les problèmes sur les adventices  : l'exemple du portail WIKWIO et de ses applications mobiles dédiées aux adventices tropicales  – Thomas Le Bourgeois (UMR AMAP, CIRAD)

Les adventices sont un élément très important des agroécosystèmes, tant pour les contraintes qu'elles font peser sur la production que sur leurs apports en agroécologie. L'échange et le partage de connaissances entre acteurs concernant ces espèces est un enjeu important, notamment en région tropicales. Pour faciliter l'identification et le partage de connaissances ou de questionnements sur les adventices des cultures tropicales, un ensemble d'outils NTIC a été développé au travers du projet Européen Wikwio http://portal.wikwio.org. Ces outils associent un portail Web collaboratif et des applications mobiles. Ils sont utilisables au bureau, en salle de formation ou au champ, connecté ou non à Internet et avec différents supports (téléphone mobile, tablette, ordinateur). Ainsi, ils permettent la collecte et le partage d'observations d’adventices identifiées ou non ; ils apportent une aide à l'identification, même pour des utilisateurs non spécialistes, et facilitent la capitalisation et la diffusion de connaissance concernant près de 500 espèces ; de même que des moyens de lutte dans les différents systèmes de culture de la région. Un réseau de près de 900 acteurs très divers, comprenant des agriculteurs, des agents du développement et de l'approvisionnement, des agronomes, des malherbologues, des enseignants, des étudiants, s'est constitué autour de ce portail collaboratif. Initié dans l'ouest de l'Océan Indien ce portail est en cours d'extension en Afrique et à d'autres régions tropicales.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Les coléoptères s’exposent pour ne pas disparaître

May 16, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Intranet             © 2017 by Dynafor