Bilan de la politique conservatoire des habitats du pique-prune en Midi-Pyrénées après 15 ans d’inventaires

Lionel Valladares, Nicolas Gouix & Hervé Brustel, in Gouix N & Marc D. (Coord.) 2017 - Les invertébrés dans la conservation et la gestion des espaces naturels. Actes du colloque de Toulouse du 13 au 16 mai 2015. Museum national d’Histoire naturelle, Paris, 216 p

 

Le pique-prune (Osmoderma eremita (Scopoli, 1763)) est une des espèces de coléoptères emblématiques de la Directive Habitats- Faune-Flore (DHFF). Sous l’impulsion de l’École d’Ingénieurs de Purpan (EIP) et en partenariat avec les services de l’état (DREAL Midi-Pyrénées), des campagnes de prospection ont été effectuées dès le début des années 2000 à l’échelle de la région afin d’identifier les secteurs à enjeux pour l’espèce (Brustel et al. 2009). Ces prospections ont largement contribué à l’intégration de zones de vieux arbres dans le réseau Natura 2000 (N2000). En 2014, soit près de 15 ans après le début de ces travaux, la DREAL Midi-Pyrénées sollicitait l’EIP et le Conservatoire d’Espaces naturels Midi-Pyrénées (CEN MP) afin d’orienter leur politique « forêt-biodiversité » au sein du réseau N2000 au regard des coléoptères saproxyliques de la DHFF. Cette demande fait suite au constat d’échec dans la mise en oeuvre de contrats N2000 forestiers, notamment pour la préservation des arbres hôtes du piqueprune.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Les coléoptères s’exposent pour ne pas disparaître

May 16, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Intranet             © 2017 by Dynafor