La résilience de la Force



CAP-BIOTER: l'écologie territoriale appliquée aux réserves de biosphère dans un contexte de transition énergétique par Juliette Cerceau (UMR PACTE, Grenoble) L'écologie territoriale aborde le territoire comme un système complexe issu des interactions matérielles et immatérielles entre la société et la biosphère. Dans le cadre du projet CAP-BIOTER, elle porte un regard systémique sur les dynamiques d'évolution et d'adaptation des territoires (en particulier des réserves de biosphère des Cévennes, du Luberon-Lure et de Fontainebleau et du Gâtinais) face à une mobilisation accrue des biomasses accompagnant la transition énergétique locale et nationale. A travers une analyse des dires d'acteurs, elle cherche à adapter les concepts de résilience et de "capabilité" aux territoires afin de mettre en évidence les leviers d'action des acteurs locaux pour se saisir et partager leurs propres trajectoires socioécologiques.

Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives

Intranet             © 2017 by Dynafor