De la politique de la Force

Influence de la Politique agricole commune sur les pratiques pastorales des Causses et des Cévennes – Grégoire Gautier ( : Entre Causses et Cévennes / DRAAF )

 

La France, en acceptant l’inscription des Causses et des Cévennes sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité, s’est engagée à maintenir l’agropastoralisme qui façonne ce territoire d’exception. L’analyse montre que la récente réforme de la PAC améliore significativement la viabilité économique des exploitations agricoles du territoire. Mais ces évolutions ne bénéficient pas au maintien des pratiques pastorales qui continuent de diminuer sur le territoire. L’amélioration de la prise en compte des surfaces pastorales peu productives et l’affichage du pastoralisme comme un objectif de la PAC permettrait une amélioration des dispositifs européens, nationaux et régionaux.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Les coléoptères s’exposent pour ne pas disparaître

May 16, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Intranet             © 2017 by Dynafor