L’Indice de biodiversité potentielle (IBP) : comment l’étendre à l’ensemble des forêts méditerranéennes ?

 

par Pierre GONIN, Laurent LARRIEU & Marc DECONCHAT, Forêt méditerranéenne, t. XXXVIII, n° 3,  septembre 2017

 

La gestion durable et multifonctionnelle des forêts implique de prendre en compte la biodiversité. Celle-ci présente différentes facettes, toutes difficiles à appréhender, d’où l’intérêt de proposer des outils pertinents et faciles à utiliser, comme l’Indice de biodiversité potentielle (IBP).


L’IBP a été élaboré pour les forêts de la France métropolitaine, y compris de la région méditerranéenne. Son utilisation dans d’autres pays méditerranéens nécessite une réflexion associant les différents partenaires. Cette question a fait l’objet d’un événement parallèle au
cours de la 5e Semaine forestière méditerranéenne à Agadir (Maroc). L’article développe le cahier des charges et une proposition de méthodologie présentés à cette occasion.

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Les coléoptères s’exposent pour ne pas disparaître

May 16, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents

November 12, 2019

November 7, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Intranet             © 2017 by Dynafor