Le petit frère de R2D2

 

Quand OSO parle à la BIO – Vincent Thierion (UMR Dynafor)

La connaissance de l’occupation du sol actualisée est une donnée essentielle pour de nombreuses applications scientifiques et opérationnelles. À ce titre, il s’agit d’une donnée permettant de dériver plusieurs variables essentielles de biodiversité, telles que l’étendue et la fragmentation des écosystèmes ainsi que la structure paysagère, variables fortement reliées au potentiel de biodiversité d’un paysage. Elle représente une donnée d’entrée essentielle des modèles prédictifs ou de simulation paysagère développées en recherche en écologie du paysage. Le produit d'occupation du sol OSO, produit par analyse de séries temporelles d'images Sentinel-2, offre de nouvelles opportunités de modélisation à des échelles géographiques larges (régionales et nationales). Un exemple de modélisation spatialisée espèce-habitat fondée sur la surface, l’hétérogénéité et la connectivité forestière d’un paysage agricole est présenté pour expliquer la richesse spécifique de syrphes et pour entrevoir les nouvelles potentialités d'OSO. Plus largement, la question de l'usage de la télédétection en modélisation écologique sera un des points central de ce retour du jeudi !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Motion Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche

February 15, 2020

1/3
Please reload

Posts Récents

April 29, 2020

Please reload

Archives