Le côté obscur du côté lumineux

 Clémentine Azam travaille sur la conservation de la biodiversité dans les paysages anthropisés, et sur les impacts des perturbations anthropiques sur la distribution des espèces à différentes échelles spatiales. Elle nous présentera une partie de ses travaux de doctorat sur les effets de la pollution lumineuse sur la faune nocturne

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Les coléoptères s’exposent pour ne pas disparaître

May 16, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents

November 12, 2019

November 7, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Intranet             © 2017 by Dynafor