SEBIOREF : Apport de la télédétection pour la cartographie du potentiel d’accueil des abeilles sauva

Par Titouan Dubo Le service de pollinisation rendu par les abeilles sauvages est indispensable aux cultures entomophiles comme le tournesol ou le soja, mais aussi pour l’arboriculture. La diversité végétale - spécifique et fonctionnelle - des prairies met à disposition les ressources alimentaires nécessaires aux pollinisateurs. La conservation de ces espèces dépend donc à la fois de la mosaïque des paysages, des pratiques agricoles, mais également de la richesse spécifique des éléments prairiaux. L’analyse multicritère de la diversité fonctionnelle des relevés floristiques réalisées dans la zone atelier des coteaux de Gascogne a notamment abouti à l’estimation d’un indice du potentiel d’accu

Influences du paysage sur l’abondance des abeilles sauvages, leur diversité et le service de pollini

Nadia Michel (INRA Colmar / Univ de Lorraine) Les abeilles sauvages (20 000 espèces à travers le monde) participent à la pollinisation de 87,5% des espèces de plantes. Leur récent déclin en Europe met en péril la viabilité du service de pollinisation. Parmi les causes de ce déclin, la diminution des surfaces d’habitats semi-naturels (e.g. les prairies permanentes), fournissant aux abeilles sauvages des ressources floristiques diversifiées, joue un rôle particulièrement important. En parallèle de cette diminution des habitats semi-naturels qui s’est opérée depuis la seconde moitié du 20ème siècle, on observe sur la même période une forte expansion de la surface de colza en Europe. Cette cultu

Arthropod communities in fungal fruitbodies are weakly structured by climate and biogeography across

Nicolas Friess Jörg C. Müller Pablo Aramendi Claus Bässler Martin Brändle Christophe Bouget Antoine Brin Heinz Bussler Kostadin B. Georgiev Radosław Gil Martin M. Gossner Jacob Heilmann‐Clausen Gunnar Isacsson Anton Krištín Thibault Lachat Laurent Larrieu Elodie Magnanou Alexander Maringer Ulrich Mergner Martin Mikoláš Lars Opgenoorth Jürgen Schmidl Miroslav Svoboda Simon Thorn Kris Vandekerkhove Al Vrezec Thomas Wagner Maria‐Barbara Winter Livia Zapponi Roland Brandl Sebastian Seibold, Biological Conservation, 191, 469–477. https://doi.org/10.1016/j.biocon.2015.07.005 Abstract The tinder fungus Fomes fomentarius is a pivotal wood decomposer in European beech Fagus sylvatica forests. The fu

7ème colloque scientifique du groupe SFPT-GH

Le Groupe Hyperspectral de la Société Française de Photogrammétrie et de Télédétection (SFPT-GH) a pour but de fédérer la communauté hyperspectrale française, d’assurer sa visibilité sur le plan international et de faciliter les échanges scientifiques. Les précédentes éditions du colloque organisées par ce groupe se sont tenues à Paris, Toulouse, Porquerolles, Grenoble, Brest et Montpellier, et ont réuni plus de 80 participants. Le 7ème colloque scientifique du groupe SFPT-GH aura lieu à Toulouse les 9 et 10 juillet 2019 dans les locaux de l’école d’ingénieur INP-ENSEEIHT situé en centre-ville. Il abordera les avancées les plus récentes dans le domaine hyperspectral sur des domaines d’applic

Simulation d'un capteur satellite hyperspectral pour l'identification d'essences foresti

Par Thierry Erudel L'image hyperspectrale aéroportée dans le domaine réflectif a démontré son potentiel pour la caractérisation de la végétation et la discrimination d'espèces d'intérêt. Dans le cadre de la préparation des futures missions spatiales hyperspectrales, il est nécessaire de consolider les spécifications instrumentales, et notamment d'évaluer l'impact des résolutions spatiales et spectrales sur les performances de méthodes disponibles pour les différentes applications envisagées comme l’identification des essences forestières. Dans un premier temps, seule l'impact de la résolution spatiale est étudié afin de se positionner par rapport aux capteurs satellite existants (10-20m - Se

Première assemblée générale du nouveau CATI GEDEOP

Les 8 et 9 janvier a eu lieu à Toulouse, la 1ère assemblée générale du nouveau CATI GEDEOP (GEstion des Données d’Expérimentations, d’Observations et de Pratiques sur les agro-socio-éco-systèmes) animé par Wilfried Heintz. Ce cati homologué par la DG INRA, pour 5 ans fin 2018 regroupe près de 70 agents informaticiens des départements EA, EFPA et SAD et aussi Irstea. La mission du CATI sera de développer les services de gestion/analyse (hors modélisation) et valorisation (visualisation/mise à disposition) des données issues de ou alimentant ces recherches dans le cadre d'expérimentations, d'observations ou d'enquêtes conduites généralement sur le moyen ou long terme. Il contribuera très dir

BotNidVeau : un jeu pour concilier agriculture, biodiversité aviaire et gestion des niveaux d’eau en

Par Véronique Souchère (SADAPT) Dans le cadre du projet FARMBIRD, plusieurs unités INRA (l’UMR SADAPT, le domaine expérimental de Saint-Laurent-de-la-Prée et l’UMR Economie Publique) ainsi que l’ETH Zürich (Equipe FORDEV) se sont mobilisés pour concevoir et animer une démarche de modélisation d’accompagnement portant sur la conciliation d’objectifs de production agricole et de conservation de la biodiversité à l’échelle des exploitations et des territoires agricoles dans le Marais Poitevin. L'’utilisation du jeu de rôles BotNidVeau a permis de révéler aux agriculteurs que concurrence et complémentarité d’usages sont liés sur le territoire et qu’en se coordonnant pour allouer spatialement les

Intranet             © 2017 by Dynafor